Les séjours Siel Bleu
Pour que le sourire et la vie reprennent la main sur la fragilité !
Les séjours Siel Bleu
Pour que le sourire et la vie reprennent la main sur la fragilité !

PORTRAITS

Ils sont et font, de près comme de loin, les Séjours Siel Bleu.

Intervenants en séjours, membres de l'équipe, Colibris à part entière, c'est aussi grâce à eux que vivent les séjours !

Yasmina nous raconte les Séjours Hors du Temps

Pourrais-tu te présenter et définir en deux mots les Séjours Hors du Temps ?

Je m’appelle Yasmina Drifi. Je travaille chez Siel Bleu depuis maintenant quatre ans, et exclusivement sur les Séjours Hors du Temps. Les Séjours Hors du Temps, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’embarquer pendant cinq jours des jeunes atteints de cancer (en cours de traitement) avec leurs proches et de partager avec eux un moment plein de vie.

 

Est-ce la première initiative de ce genre ? Quelle est la différence avec les prises en charge habituelles ?

Ce n’est pas la première initiative de ce genre. Aujourd’hui, il existe : des séjours de répit familiaux destinés à des enfants entre 0 et 18 ans ET des séjours destinés à des jeunes adultes en rémission. Ce qui change, c’est la tranche d’âge ainsi que le moment où on propose le séjour : il n’y avait pas d’initiatives en place pour les jeunes adultes en cours de traitement, c’est-à-dire au cœur de la tempête.

Cliquez pour la suite de l'article

Valentin cuisinier au grand cœur !

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Valentin Luiggi et je suis cuisinier restaurateur nomade.

Je travaille dans les métiers de la restauration depuis 13 ans en étant issu de la formation professionnelle. J’ai été dans le service, la cuisine, la boulangerie…
Depuis 7 ans je suis autodidacte sur beaucoup de sujet : la cuisine bien-être liée à l’alimentation, la cuisine adaptée (qui est un thème qui revient très régulièrement dans mes aspirations et notamment lors de séjours Maison de la Vie), les allergènes, les régimes alimentaires particuliers.

Il y a de cela 3 ans, j’ai fondé les Savoureux Compagnons qui est un collectif d’acteurs de l’alimentation. Nous sommes une équipe de passionnés, convaincus que l'alimentation est au cœur de la transition écologique, éthique et sociétale.

Cliquez pour la suite de l'article


Cathy, Colibri Maison de la Vie

 

Cathy est responsable d’une boutique de prêt-à-porter pour femmes et hommes depuis 10 ans dans la Mayenne, à Gorron.
En plus du magasin, elle se passionne pour les massages et se forme sur son temps personnel.

Depuis 10 ans, Cathy accompagne ses client(e)s au quotidien. Dans les joies, comme dans les peines. Forcément, cela crée des liens particuliers.
Un jour, l’une de ses clientes, ancienne participante Maison de la Vie, revient à la boutique. Elles échangent beaucoup : cancer, traitement, prise de poids, après-cancer…
« Cela a été fort en émotion, pour moi, comme pour ma cliente. Elle m’a expliqué, une véritable lueur sur le visage, ce que la Maison de la Vie lui avait apporté, à quel point ce séjour lui avait fait du bien. Elle était ravie » nous dit Cathy. On parle beaucoup de l’accompagnement pendant le cancer. Mais pas grand-chose pour l’après. »

Cliquez pour la suite de l'article

Edith Baillly

Edith, Nounou, et bien plus encore...

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Edith Bailly, j’ai bientôt 62 ans et je suis fraîchement retraitée. J’ai travaillé pendant 40 ans dans de grosses entreprises françaises où j’ai toujours évolué dans le domaine des ressources humaines (gestion de carrière, accompagnement des salariés, relation avec les syndicats). J’ai toujours fait le choix professionnel du contact humain. Quand la vie m’a proposé d’aller dans une autre branche professionnelle, j’ai toujours refusé car j’aimais ce domaine où le savoir-être est très important. Il ne s’agit pas uniquement de compétences techniques et c’est ce que j’aime. L’humain.

Aujourd’hui je suis une jeune retraitée : j’ai deux enfants et quatre petits-enfants qui occupent certaines de mes journées (rires)

Cliquez pour la suite de l'article

 

Delphine


Delphine, premier contact Maison de la Vie.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Delphine. J’ai grandi à Chinon et j’ai toujours voulu faire un métier en lien avec l’humain. Je me suis formée pour être assistante sociale parce que c’est un métier qui touche tous les publics (personnes en grande précarité ou parfois même, tout l’inverse). J’aime la diversité et la possibilité d’avoir un diplôme qui me laisse faire ce que je veux.

 

Quelle est ta philosophie, tes aspirations ?

Prendre le temps pour les gens. Je crois que c’est ce qu’il y a de plus intéressant dans la vie : se nourrir des échanges, expériences, sentiments de toutes les personnes qui nous entourent. Voir les personnes invisibles. Il y a tellement de personnes qui ne savent plus regarder. On ne se voit plus. C’est important d’être conscient des personnes qui nous entourent.

Cliquez pour pour la suite de l'article

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.